Tinguely
Image : Affiche de la rue. Atelier des Clots

Retour vers Ecouter-Regarder

Cours de Philosophie

"Thème : Pourquoi parle-t-on ?"

Bernard Journault
Didier Myard, professeur de philosophie


Année 2017 - 2018



Programme de l'UIAD à Grenoble


Précédents cours :
Le corps et/ou l'esprit(1)
Le corps et/ou l'esprit(2)
Le Travail
L'altérité

Réflexion et pratique philosophiques : Ce cours n'est pas un cours d'histoire de la philosophie au sens où seraient étudiées la pensée et l'oeuvre de tel ou tel philosophe. C'est un cours d'initiation à la philosophie générale, c'est à dire une pratique philosophique, consciente qu'elle est moins une "sophia" (sagesse, science) qu'une "philein" (amour, recherche) : philosophie.

Celle-ci consiste donc à interroger nos évidences -concernant, cette année, la notion d' "Altérité" ; pour cela utiliser toutes les informations disponibles : psychologiques, sociologiques, économiques, ethnologiques, scientifiques, nous permettant de vérifier -ou d'infirmer - notre représentation immédiate de ce qu'est "L'Altérité" Il ne s'agit pas tant de développer telle ou telle thèse, que d'interroger les diverses thèses en présence, et principalement celles qui semblent "aller de soi". Non pas pour amener qui que ce soit à penser quoi que ce soit, mais pour permettre à quiconque de mieux savoir pourquoi il pense ce qu'il pense, et pourquoi il dit ce qu'il dit.

 

Présentation
              Nous inspirant librement de la pensée classique (Aristote), nous aborderons le thème de cette année à partir des causes de tout phénomène : la cause efficiente (ou matérielle), la cause formelle, et la cause finale. Ceci signifie que nous essaierons de voir dans un premier temps ce qui fait que l'homme parle, et qu'il est peut-être le seul être vivant  à parler, contrairement à ceux qui ne font que communiquer, sans pouvoir accéder au dialogue. Puis nous essaierons de déterminer la nature de ces éléments qui nous permettent de parler, les mots : des signes ? des symboles ? De quoi dépendent-ils ? Comment se forment-ils ? Enfin nous nous poserons la question de la finalité de la parole : que vise-ton en parlant ? Que cherche-ton à obtenir ? Pourquoi parle-ton ?